(c) Ilir Kaso, My Mother, 2007.
agrandir l'imageagrandir l'image
(c) Ilir Kaso, My Mother, 2007.
(c) Ilir Kaso, My Mother, 2007.

My mother, 2007

headphoneIlir-Kaso

Télécharger MP3 (3.45 MB)

Le travail de Ilir Kaso s’inscrit dans la désormais célèbre tendance de l’image animée. Aujourd’hui connues sous le nom de morphing ou de morphose, ces images sont le résultat d’une transition fluide et progressive d’une image initiale à une image finale. Depuis quelques années, ces images animées ont fait une arrivée massive au cinéma puis sur l’Internet avant d’être adoptées par les artistes. Pour cette morphose, l’artiste prend le parti de rester sobre et de ne pas intégrer de bande son ou de couleurs. Les changements perçus sur le portrait de la mère de l’artiste s’effectuent de manière lente et discrète. Mais bien que cette modification résulte du temps qui s’écoule, il reste difficile pour le spectateur d’en percevoir clairement le déroulement. La morphose ne peut être réellement saisie qu’après une deuxième visualisation. Alors que le temps reste l’acteur principal de ce travail, la figure de la mère joue également un rôle fondamental. Le temps est souvent un mal redouté lorsqu’il touche les personnes aimées, ici, c’est la mère qui est concernée. Mais si la morphose retrace de manière accélérée ce que le temps met un certain temps à marquer de manière visible, le visage de la mère reste souriant et serein. Qu’il s’agisse d’une manière d’accepter le temps qui passe ou d’une façon de le stigmatiser, l’artiste choisit de le capturer au travers de ces images le rendant ainsi immuable. (Victoria Mühlig)

Ilir Kaso(1982, Tirana, Albania) lives and works in Tirana. He has taken part in many exhibitions since 2001. “My Mother” received acontemporary art prize from the FAP gallery (Tirana) in 2007. In 2009 he received the public’s award for his video“The Camion” at the seventh Tirana International Film Festival (TIFF 2009).

website by aquaverde